lienlien
Membre du mois ♥


Top voteur ♥




 :: Les premiers pas :: Présentation des personnages :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[M. Joon] I want to dream a little more ♥ done ♥

avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 28/05/2017
Lun 29 Mai - 12:38
Minseok Joon

Âge ➔ 28 ans
Sexe ➔ Masculin
Sexualité ➔ Ouvert d'esprit

Origine(s) ➔ Coréen
Etude/Emploi ➔ Libraire/Bibliothécaire
Statut social ➔ Moyen

Race ➔ Enigma
Pouvoir ➔ Transformation en labrador : Minseok peut, une fois par jour seulement, se métamorphoser en canidé. Il devient alors un labrador d'environ 65 centimètres au garrot, couleur sable, toujours en manque de câlins. Ses oreilles tombantes et son regard noisette lui donne un air attendrissant, et son caractère doux mais joueur trahit sa joie de vivre.

Caractéristique ➔ Minseok est, depuis son plus jeune âge, obsédé par Mario, et tout ce qui ce rapporte à cet univers. Sa chambre est d'ailleurs remplie de figurines et peluches à l'effigie du plombier en salopette et de ses amis.

Moral et Physique

Il y a de nombreux mots pour décrire la personne de Minseok. Il est généreux, faisant passer les autres avant lui, quitte à passer pour quelqu'un de trop gentil, et il a une fâcheuse tendance à porter le monde sur ses épaules. Il est aussi quelqu'un de joyeux en général, peut-être même un peu fou à certains moments. Il n'est jamais à court de blagues, aussi nulles soient-elles, et son rire est des plus communicatifs. Il ne faut cependant pas l'énerver car il se déchaîne facilement et -bien qu'il ne soit pas  réellement méchant- ses poussées de colère sont puissantes.
Mais Minseok est surtout quelqu'un tout en contradiction. Il est confiant, sûr de lui, principalement pour ce qui est de son physique, ce qui ne l'empêche pas de manquer cruellement de confiance en lui, et de constamment se remettre en question. Bien qu'il paraisse aux premiers abords assez enfantin, autant comportementalement que physiquement, il n'en est pas moins un homme viril et masculin qui, malgré sa passion ardente pour la nourriture, peut passer des heures à la salle de sport. Minseok est relativement sociable, il n'a aucun mal à se faire aimer de son entourage, bien que sa tendance à parler constamment puisse déranger.
Cependant la compagnie que préfère le jeune homme -outre celle de son meilleur ami- est bien celle des livres. Il se complaît dans le silence, et se sent plus à l'aise dans sa librairie que dans n'importe quel autre lieu.
De plus, probablement dû à son animal, il est très fidèle aussi bien en amitié qu'en amour et ne supporte pas l'hypocrisie, encore moins la trahison. Finalement, Minseok est une personne qui a besoin de l'amour et de l'affection des autres, il cherche sans cesse le contact physique et ne supporte pas d'être ignoré.
Minseok Joon était, objectivement parlant, quelqu'un de beau. De ses cheveux châtains qui retombaient sur son front, cachant ses sourcils fournis mais harmonieux, à ses lèvres pulpeuses en passant par son nez arrondi, tout en lui dégageait un charme indéniable. Son menton pointu permettait à son visage pâle et joufflu de paraître mature, tout en gardant cette fraîcheur enfantine, et sa pomme d'Adam proéminente ne faisait qu'accentuer son côté masculin. Minseok était assez grand, approchant le mètre quatre-vingt, et les heures qu'il passait à la salle de sport étaient visibles sur son corps. Ce qui était flagrant chez Minseok était sans aucun doute ses épaules larges et son dos développé qui menait à des hanches peu étroites. Ses jambes étaient musclées, sans pour autant perdre de leur finesse. Il savait mettre ses atouts en valeur avec son style vestimentaire, bien que celui-ci soit éclectique, variant selon les envie de Minseok. Il était adepte des sweat confortables, mais aussi des chemises à carreaux, qu'il pouvait tout aussi bien assortir avec un jean troué qu'avec un bermuda.

Histoire

Minseok Joon avait tout pour être heureux. Il était né dans une famille aimante, avec une mère attentionnée et un père modèle. Il avait été un enfant plus que banal, peu doué dans les matières scientifiques mais passionné par la littérature. Ses notes dépassaient la moyenne sans être trop élevées mais il ne s'en plaignait pas, passant la plupart de ses journées à s'amuser qu'à travailler.
D'aussi loin que Minseok se souvienne, ils avaient toujours été tous les sept. Sept meilleurs amis tout aussi inséparables qu'insupportables. Ils passaient tout leur temps libre ensemble, et ce même après que les plus vieux aient quittés leur petite ville tranquille pour la capitale afin de poursuivre leurs études. Ils se retrouvaient tous les week-ends, et leurs téléphones leur permettaient de rester en contact malgré les kilomètres qui les séparaient. Ils en étaient sûrs, après tant d'années d'amitié, ils étaient bons pour devoir se supporter les uns et les autres jusqu'à la fin de leurs vies.

x

Minseok parvint avec difficulté à retenir l'un de ses bruyants éclats de rire quand Wonshik annonça devant tout le monde qu'il pouvait se transformer en carpe. Il ne se moqua pas, comme les autres, même s'il en avait eu envie sur le coup. Au moins, lui avait eu le courage de leur dire. Minseok s'était promis de le faire, bien qu'il n'ait pas encore choisi quand. Probablement quand ils seraient tous vieux et gâteux, et qu'ils le prendraient simplement pour un fou.
Cependant, pour il ne savait quelles raisons, il ne put s'empêcher de mettre Wonshik dans la confidence, ce soir-là. Les enfants, comme il les appelait, étaient tous endormis. Ne restaient que papa et maman, tous les deux assis contre le mur du grand salon.

- Tu sais, 'shik, t'es pas le seul à être … Différent.
- ... C'est à dire ? Non parce que Min', c'est un peu vague. Me dit pas que tu te transforme en carpe aussi, j'sais pas si je le prendrais bien.
- T'inquiète pas, j'te laisse tout ce qui est poisson pourri.


Un léger rire s'échappa de ces lèvres alors qu'il levait les yeux au ciel. Il était presque impossible pour ces deux-là d'avoir une conversation complètement sérieuse. Minseok haussa les épaules, alors qu'il détournait le regard.

- J't'ai déjà parler de mon père, hein ? Super protecteur, centré sur sa famille, ce genre de choses. Un vrai loup avec sa meute. Bah … C'est littéralement un loup avec sa meute. Et faut croire que c'est un minimum génétique.
- ... Attends. Ton père est un loup ... Ça veut dire que t'es un loup aussi ? Et c'est pour ça que tu te permet de te foutre de ma gueule ? T'es pas mieux que les autres en fait,
grogne-t-il en pointant du doigt le torse de Minseok de manière menaçante.

A ces mots, les yeux de Wonshik s'élargirent, et il se tourna vers lui alors que Minseok sentait ses joues se teinter de rouge. Évidemment qu'il allait penser ça. Bien que cela lui semble vraiment improbable, il n'avait rien d'un loup.

- Pas … Pas vraiment. C'est un peu moins impressionnant pour être honnête. Je suis plus du côté meilleur ami de l'homme, si tu vois ce que je veux dire.

Le plus vieux sourit doucement, passant sa main dans ses cheveux. Il avait peur que son ami se moque de lui, bien qu'il sache au fond de lui que la carpe n'était pas dans une position pour.

- J'peux... Me transformer en chien. En labrador, pour être plus exact.
- Attends attends ... Un ... labrador ...


Il hocha la tête alors qu'un mince sourire commençait à se dessiner sur les lèvres du plus jeune, et Minseok se sentit rougir de nouveau. Il attendit une moquerie qui, il le savait, n'allait pas tarder à arriver.

- J'me disais bien qu'tu pouvais pas être aussi ... dangereux qu'un loup, t'es juste trop ... trop ... trop toi pour être quelque chose d'aussi menaçant. Non mais le labrador ... Ca t'va bien ~

Minseok leva une nouvelle fois les yeux au ciel.

- Allez, sale gosse, va dormir.

x

Minseok était le seul à ne pas avoir bu ce soir là. Il gérait mal l'alcool, une simple bière pouvait le faire chavirer. Alors, pour son bien et celui de ses amis, il n'avait touché à rien, si ce n'était de l'eau. Il avait fait attention à tout, il avait ses phares allumés et le regard fixé devant lui. Il s'était arrêté au feu rouge et avait attendu que la lueur devienne verte avant d'avancer. Il n'avait même pas tourné la tête alors que Wonshik et lui discutaient. La seule chose qui l'importait était de ramener tout le monde en vie. Mais Minseok contrôlait son véhicule, et seulement le sien. Il ne vit pas le camion accélérer, et il ne ressentit pas immédiatement le choc. Il ferma les yeux alors que l'airbag se déployait et serra les dents pour éviter qu'un cri ne lui échappe. Le temps sembla se figer. Lorsqu'il rouvrit les yeux, son regard tomba immédiatement sur le corps inconscient de l'un de ses meilleurs amis. Il oublia la douleur, murmurant son nom, encore et encore. Il essaya de bouger mais le choc, la peur, l'angoisse qui naissait dans son estomac lui interdisait tout mouvement. Il ne pouvait qu'attendre, espérer, alors que ses yeux se remplissait de larme.
Une éternité passa avant que des sirènes résonnent dans le silence de la nuit. A partir de ce moment-là, tout se passa très vite. Il se sentit tirer du véhicule, et emmener dans une ambulance. Une couverture de survie autour des épaules, ils le firent attendre. Il ferma les yeux pendant quelques secondes et, quand il regarda de nouveau autour de lui, son regard tomba sur le corps faible du plus jeune.

- J-Junghyun ...

Mais Junghyun n'arriva pas jusqu'à l'hôpital, son souffle le quitta avant.
Minseok sentit son cœur se briser. Junghyun était le petit frère qu'il avait toujours rêvé d'avoir, brillant et passionné, à la poursuite de ses rêves. Étant le plus vieux, Minseok avait toujours prit soin de lui. Junghyun, de cinq ans son cadet, ne manquait jamais une occasion de se vanter de son jeune âge. A 18 ans, il avait toute sa vie devant lui.
Mais tout cela était détruit maintenant. Minseok n'avait pas su le protéger. Il n'avait pas pu lui garantir une belle vie.

x

Minseok se réveilla en sursaut, ses cheveux collant à son front en sueur et son cœur battant à toute vitesse. Un coup d’œil aux alentours lui fit réaliser qu'il n'était pas dans sa chambre, mais bien dans une pièce d'un blanc éclatant. Il tourna son regard vers la porte principale lorsqu'elle s'ouvrit, et un homme vêtu d'une blouse blanche s'approcha de lui.

- Monsieur Joon … Vous savez où vous êtes ?

A l'hôpital.
Minseok ferma les yeux, et toutes les images de la soirée remontèrent à son esprit. La soirée sur la plage, les gosses qui s'amusent et rigolent, le bain de minuit. Et puis l'accident, la peur, les ambulances, la panique. Junghyun...

- Que s'est-il passé ?
- Monsieur Joon ...
- Combien ?
- Quatre de vos amis sont morts.


Quatre. Minseok avait perdu quatre membres de sa famille en une nuit.

- Qui … Il soupira, fermant les yeux une seconde afin de rassembler le peu de courage qu'il avait en lui. Il reste qui ?
- Et bien … Mr Bae est dans le coma,
commença-t-il, sa voix remplie de compassion, mais il s'en sortira. Et Mr Lim vient du sortir du bloc opératoire, il est en salle de surveillance post-interventionnelle.

Minseok hocha la tête, et parvint à retenir ses larmes, du moins jusqu'à ce qu'il soit seul.

x

On l'avait enfin autoriser à quitter son lit. Il avait quelques côtes fêlées et une luxation de l'épaule mais il arrivait sans grande peine à supporter la douleur. Il avait déjà rendu visite à Wonshik, et le voir inconscient avait été un choc pour lui, il se dirigeait donc maintenant vers la chambre du troisième et dernier survivant.

-Salut, 'seok, murmura-t-il en pénétrant dans la chambre.

Ce fut un jeune homme faible, au visage éteint et aux yeux rougis qui lui répondit.

- Salut Minnie...
- Je suis désolé.


Minseok attrapa la chaise contre le mur pour aller s'asseoir près de son ami, et sourire fin étira les lèvres du plus jeune.

- Tu n'y es pour rien.

Ils continuèrent de parler, de tout et de rien, pendant un moment, quand Taeseok arrêta soudainement de répondre. Minseok pensa d'abord qu'il s'était endormi, et il s’apprêter à se lever pour le laisser se reposer tranquillement quand un son ardent résonna dans la pièce. Il leva le regard sur le moniteur, pour se rendre compte qu'il n'affichait plus aucun signe de vie.

x

- Tu sais, les infirmières me répètent sans cesse que je ne devrais pas être ici. Elles veulent que j'aille voir un psychologue. Ou un psychiatre. Pour être honnête, j'ai arrivé de les écouter. Elle devraient avoir compris maintenant qu'elles n'arriveront pas à me faire partir. Je resterais avec toi, tu comprends ? A la vie, à la mort.

Un sanglot s'échappa de ses lèvres, et Minseok détourna le regard du corps de son ami. Il faisait noir dans la chambre, seul la lumière tamisée de la lune lui permettait de distinguer sa silhouette immobile. Il soupira alors qu'il s'installait plus confortablement. Il n'avait le droit qu'à quelques heures de sommeil cauchemardesque avant d'être réveiller par les rayons du soleil, mais il s'en fichait bien. Wonshik était bien plus important.

x

Minseok était en train de parler -ou plutôt de déblatérer- sur un sujet insipide et sans importante lorsqu'il sentit une pression sur sa main. Il s'arrêta soudainement, l'information se frayant un chemin lent jusqu'à son cerveau.

- Wonshik...

Minseok se leva précipitamment, plein d'espoir. Il pressa le bouton d'urgence et les infirmières de garde encerclèrent le lit plus rapidement qu'il ne l'aurait cru possible.

- Il a … Il a bougé. Il est en vie, n'est-ce pas ?

Il sentit quelqu'un lui saisir le bras, mais il se défit de cette emprise sans même y réfléchir.

- Monsieur Joon, vous devriez sortir.

Mais Minseok ne voulut rien entendre, il les ignora comme s'ils ne s'étaient même pas adresser à lui. Une main s'abattit sur son épaule alors qu'il essayait de rejoindre le lit blanc. Il avait besoin de le voir, de sentir qu'il n'était pas parti, comme les autres. Il ne se souciait pas des larmes qui troublaient sa vision, ni de sa respiration qui se faisait haletante. Il ne se souciait que de Wonshik.

- Ne vous occupez pas de moi, putain !

x

Minseok avait refusé de partir. Il avait passé ces deux derniers jours dans le couloir, dormant à même le sol. Wonshik s'était réveillé, il le savait, bien que les infirmières refusent de lui parler. Minseok leva la tête alors qu'un médecin rentra dans la chambre de son ami, et son regard se posa immédiatement sur la vitre qui lui permettait d'entre-apercevoir Wonshik.

- Vous n'êtes que deux.

Minseok sentit son cœur se fendre quand il vit son ami fondre en larmes. Il ne l'avait jamais vu dans cet état, lui qui avait toujours tenu à être fort, plus fort qu'eux. Mais cette fois il ne pouvait se retenir, et ça Minseok le comprenait. Tout comme il comprenait qu'il était la cause de ses larmes, et il s'en voulait pour ça.

x

Les mois qui suivirent furent compliqué à vivre pour Minseok. Une fois sortie de l’hôpital il avait décidé de rompre tout contact avec Wonshik, pour ne pas lui faire plus de mal qu'il n'en avait déjà fait. Nouvel appartement, nouveau numéro de téléphone, nouvelle vie, il avait même laissé sa librairie en centre-ville de Séoul à l'un de ses plus fidèles employés. Chaque jour, il pensait à son ami, il pensait à reprendre contact avec lui. Puis il se souvenait de ses larmes, et il se retenait.
Peu à peu, il sombra dans un état de solitude et de haine de lui-même. Vivre était de plus en plus difficile. Alors pourquoi continuer ?

x

Minseok saisit son téléphone alors que le doux vent de printemps caressait ses bras nus. Il ne mit pas à longtemps à trouver le contact qu'il recherchait. « Daddy ». Pendant ces longs mois, il n'avait pas eu le courage de changer le nom du contact. Et pourtant ce simple mot le faisait souffrir. Papa et maman, comme ils se faisaient appeler. Ils étaient les parents du groupe, mais Minseok n'avait pas rempli son rôle. Il n'avait pas pu prendre soin de ses amis, de ses cadets. Il hésita longtemps avant d'envoyer ce texto qui changerait tout. Après tant de temps, il ne pouvait s'empêcher de se demander si Wonshik se rappellerait. Se rappellerait de lui, de leur endroit fétiche. Il se demanda s'il lui en voulait autant qu'il s'en voulait à lui même. Probablement pas. Alors il l'envoya. Son dernier message. Cet appel à l'aide, cette demande silencieuse.

«  Je suis désolé. J'aurais dû les sauver, vous sauver. Merci pour tout Wonshik. »


Minseok rangea son téléphone dans sa poche et soupira longuement avant d'enjamber la rambarde. Ses yeux étaient fixés sur le ciel, sur les diverses couleurs qu'il pouvait alors admirer. Il avait toujours aimé venir ici. C'était à à peine quelques mètres de ce pont que les pus vieux se retrouvaient en semaine, alors qu'ils étaient loin de chez eux. Il se rappela de toutes ces après-midi qu'il avait passé à lire ici, alors que ses amis essayaient de le persuader de lâcher ses bouquins ennuyants, de toutes ces soirées qu'ils avaient passés assis dans l'herbe, à observer la nuit et se moquer des couples qui se baladaient main dans la main. Il se souvint de cette fois où il avait réussi à les persuader de venir courir avec lui de bon matin, bien qu'il n'ai pas pu faire plus d'un kilomètre à cause des nombreuses plaintes de ses amis. Il se rappela du jour où ils avaient tous séché les cours pour fêter son anniversaire, et avaient passé la journée allongés au pied d'un arbre, à se goinfrer de friandises toutes plus chimiques les unes que les autres. Et puis l'accident lui revint en mémoire. Son incapacité à bouger et agir alors que ses amis étaient en danger, entre la vie et la mort. Le torse de Jonghyun qui s'était figé dans l'ambulance, le cœur de Taeseok qui avait arrêté de battre soudainement, les larmes de Wonshik. Les bons souvenirs furent rapidement effacés par la culpabilité. Il savait, au plus profond de lui, qu'il n'était pas responsable, mais il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il aurait pu faire quelque chose.
Ses yeux descendirent jusqu'à la rivière à ses pieds. Il savait que la chute serait fatale, tant par la hauteur du pont que la profondeur de l'eau. Il ne pouvait détourner le regard. Il savait qu'il n'avait qu'à sauter, pour que tous ses problèmes disparaissent. Tous ses cauchemars, ses remords, ses regrets, finiraient à l'eau avec lui. Alors pourquoi n'y arrivait-il pas ? Il ne pouvait pas se résoudre à lâcher prise.
Minseok sursauta presque quand il entendit une voix familière, celle de Wonshik. Il avait comprit, il était venu.

- Putain ! J’ai jamais couru aussi vite de toute ma vie ! Tu m’aurais vu ..

D'ordinaire, à ces mots, Minseok aurait sourit. Il se serait moqué de l'apparence débraillé de son ami, de son souffle court. Mais pas cette fois, pas aujourd'hui, il n'avait pas le cœur à ça. Il jeta un rapide coup d’œil à son ami, nonchalamment appuyé contre cette même barrière à laquelle il s'accrocha. Et Wonshik se mit à parler, à essayer de le sauver.

- Minseok … Ce n’est pas de ta faute. Tu n’es pas coupable de cet accident.

Il le comprenait, il comprenait la bataille qui faisait rage à l'intérieur de lui depuis des mois. Et s'il lui en voulait, ce n'était pas pour l'accident, mais bien pour le silence et l'ignorance qu'il lui avait fait subir depuis. Il l'avait abandonné, alors qu'il n'y avait plus qu'eux deux.

- Tu n’es pas seul …

Il s'était renfermé sur lui-même, s'était enfermé dans cette solitude qu'il s'était lui-même créée, et il le regrettait maintenant.

- Min’ … Ne pars pas toi aussi …

Il se rendait compte maintenant qu'il ne pouvait pas lui faire ça, leur faire ça. Il ne pouvait pas sauter, il se devait de vivre pour lui, pour eux. Il ne devait pas gâcher cette chance que la vie lui avait accordée. Alors il baissa les yeux sur la main tendue vers lui et, sans même réfléchir, la saisit.

x

Minseok s'était effondré dans les bras de son ami dès qu'il avait lâcher prise. Il s'était accroché à lui, murmurant de temps à autre des excuses. Il s'était accroché à lui, et ne l'avait plus lâché. Il avait passé la nuit chez le plus jeune. Ça avait d'abord été l'histoire de quelques nuits, qui s'étaient transformées en quelques semaines, et Minseok avait finalement complètement abandonné son appartement.
Au fil des mois, chacun s'était habitué à a présence de l'autre, et ils ne s'imaginaient plus vivre indépendamment. Mais, bien que Minseok adorait vivre avec son meilleurs, il commençait à en avoir marre de ce logement bien trop petit pour deux hommes comme eux. Alors il mentionna, un soir, son envie de déménager, sans pour autant s'étendre dessus. Il n'était même pas sûr que Wonshik ait fait attention à ses paroles, du moins jusqu'à ce qu'il lui en reparle un soir. Il lui proposa un nouveau départ, et Minseok accepta sans hésiter. De toute façon, il aurait été capable de le suivre jusqu'au bout du monde.


Derrière mon écran

Pseudo ➔ Lilaewen ~

Je suis arrivé grâce à ➔ un partenariat :3

Mes premières impressions ➔ Ow ça à l'air cool ici *^*

Identité de l'avatar ➔ Kim Seokjin - artiste coréen réel

Code du règlement ➔  



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 199
Date d'inscription : 28/03/2017
Lun 29 Mai - 13:11
Coucou et bienvenue parmi nous !! Si tu as des questions n'hésite pas ! :3

►____________signature____________◄

Lysander normal : #000 // Lysander pendant et après avoir utilisé son pouvoir : #FF0000


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 10/04/2017
Lun 29 Mai - 14:24
un labrador Yeah

Je te le redis du coup, bienvenue o/

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 266
Date d'inscription : 21/04/2017
Age : 18
Lun 29 Mai - 14:36
Bienvenue sur le forum ! :3
Et vive Jin et BTS O/ *^*

►____________signature____________◄


Laïska vous dessine en #660033
"A cutie fox ?":
 

Pensez à voter!

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 09/05/2017
Lun 29 Mai - 16:19
Bienvenu sur le fofo! O/

Et prépare toi à supporter Lorelei, elle adoooooore les livres et elle a toujours des questions rage

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 01/05/2017
Lun 29 Mai - 19:04
Bienvenue ! (:

►____________signature____________◄

Lorenzo parle en —#776487


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 28/05/2017
Mar 30 Mai - 23:47
Merci à tous pour cet accueil o/
Et oui, vive les labradors, vive Jin, vive les livres ~


Du coup voilà, j'annonce que ma fiche est officiellement finie ! J'espère qu'elle est complète et qu'elle convient, sinon je la changerais aussi rapidement que possible ♥

►____________signature____________◄


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 199
Date d'inscription : 28/03/2017
Mer 31 Mai - 10:59
Tout comme Bae, je te valide avec plaisir, j'ai adoré lire vos histoires ;-; ♥ ♥ (du coup ils nous faut un lien, Lys va souvent à la biblio :DDD)

Félicitation, tu es validé ! ♥



Bienvenue en tant que professeur/membre du personnel à Khrysalis Academy ! Nous comptons sur toi pour surveiller les petits chenapans~ Tu peux dès à présent faire tout ça ! :

• Recenser ton avatar www
• Recenser ta race/ton pouvoir www
• Demander une chambre ou une habitation en ville www

• Demander un ou plusieurs rps www
• Créer ta fiche de lien www
• T'inscrire sur les différentes réseaux sociaux www

• Et si tu es un dc, recenser ton compte ! www

Nous te souhaitons de passer de bons moments parmi nous ! ♥



►____________signature____________◄

Lysander normal : #000 // Lysander pendant et après avoir utilisé son pouvoir : #FF0000


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

[M. Joon] I want to dream a little more ♥ done ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Horse Dream RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academie Khrysalis :: Les premiers pas :: Présentation des personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: